Que faire face a l’augmentation de l’assurance habitation ?

AccueilAdministratifQue faire face a l'augmentation de l'assurance habitation ?

L’augmentation de la prime d’assurance habitation peut être source de frustration. Pourtant, c’est une situation parfois légitime. Elle peut être liée à de nombreuses causes légales. À moins d’être d’accord avec cette modification, vous pouvez continuer avec l’assureur. Sinon, sachez que plusieurs options se présentent à vous. Voici ce que vous devez faire face à cette situation.

Changer de logement pour un local plus petit

Face à une augmentation assurance habitation, la première option pour la réduire est de changer d’habitat afin d’avoir un logement de surface plus petite. Dans ce cas, le prix de votre assurance habitation va assurément diminuer. Toutefois, si vous vous trouvez dans une zone géographique à haut risque, cette possibilité n’est pas valable.

Par ailleurs, les risques ne sont plus les mêmes si vous passez d’une maison F4 à un appartement F3. De même, si vous devenez locataire alors que vous étiez un propriétaire, cela pourra avoir une incidence favorable sur le prix de l’assurance. Par la suite, vous n’avez pas à garantir les murs ou le bâtiment dans lequel vous résidiez. Ceci sera exclusivement à la charge du propriétaire des lieux.

Contester l’augmentation du tarif de l’assurance habitation

Généralement, les hausses de la prime de cotisation permettent de couvrir les risques de sinistres. Si vous estimez que cette situation n’est pas justifiée, vous pouvez contester l’augmentation de la hausse de la prime d’assurance. Dans le courrier, vous devez faire mention des raisons de votre contestation. Elles peuvent être entre autres la prime plus élevée que le montant indiqué dans les clauses du contrat ou la diminution des risques. Cette option pourra vous permettre de traiter l’affaire à l’amiable. Dans le cas contraire, il sera préférable de résilier le contrat en toute simplicité.

Résilier le contrat d’assurance habitation

Si votre assureur refuse délibérément de revoir le prix de l’assurance à la baisse, vous n’avez plus autre choix que de résilier le contrat. Ceci est possible grâce à la loi Hamon entrée en vigueur en 2015. Cette loi vous donne la possibilité de résilier votre contrat d’assurance habitation à tout moment après une année. À ce titre, vous n’avez à supporter aucuns frais supplémentaires. L’assureur ne peut également pas à obliger à rester chez lui. En faisant le choix de changer d’assureur, vous réaliserez à coup sûr des économies en payant une prime d’assurance moins élevée.

Choisir un autre assureur

En choisissant une autre compagnie d’assurances, vous pouvez diminuer le montant de votre assurance habitation. Toutefois, soyez très attentif aux garanties incluses et au niveau de couverture. Pour retrouver un autre assureur qui propose des tarifs moins élevés, faites recours à un comparateur d’assurances.

À toutes fins utiles, sachez que généralement privilégier un tarif plus faible, c’est être moins bien couvert. C’est aussi bénéficier d’une indemnisation inférieure ou de subir des exclusions de garanties.

En définitive, l’augmentation d’une prime d’assurance habitation est due à de multiples causes. C’est une situation embarrassante. Toutefois, des solutions existent pour vous aider à baisser ce coût. Vous pouvez changer pour un logement plus petit, résilier votre contrat ou changer d’assureur.

Des articles pour continuer