Comment accompagner efficacement une personne âgée maintenue à domicile ?
Mobileoo.fr » Loisirs » Comment accompagner efficacement une personne âgée maintenue à domicile ?

Comment accompagner efficacement une personne âgée maintenue à domicile ?

A priori, la réponse à cette question semble bien évidente. Pour accompagner efficacement une personne âgée maintenue à domicile, il faut lui apporter une attention susceptible de répondre non seulement à ses besoins, mais aussi à ses attentes. Cependant, cela est plus facile à dire, et plus complexe d’y parvenir.

Découvrez dans cet article, l’essentiel à connaître pour accompagner de manière efficace une personne âgée selon ses besoins et ses attentes.

  • Évaluer le degré de perte d’autonomie de la personne

Au nombre des 14 millions de personnes en perte d’autonomie en France, le grand nombre est les personnes du troisième âge. Du fait, on dénombre 11 millions d’aidants, se consacrant aux petits soins de ces personnes âgées. Mais dans la majorité des cas, ces aidants ne prennent pas toujours le soin de mesurer le niveau de dépendance de la personne maintenue à domicile, afin de lui adapter un accompagnement congru. On parle de perte d’autonomie, car cette dernière ne pouvant plus effectuer seule des tâches pourtant vitales. Arrive-t-elle à se lever seule ? À marcher seule, à manger, à se doucher, à aller aux toilettes, à prendre ses médicaments, voire correctement parler ? Autant de vérifications à faire pour un accompagnement approprié. Ceci en vue de mettre en place les outils de suivi nécessaires pouvant permettre à la personne âgée d’être le moins dépendante possible.

  • Aménager le domicile

L’évaluation du niveau de dépendance permet à bon escient de réaménager le logement du patient, selon ses facultés. Faudra-t-il poser une rampe dans les escaliers pour faciliter la marche ? Faudra-t-il changer la baignoire, compliquée à traverser ? le revêtement du sol est-il trop glissant ? Nostalgique, il est parfois difficile pour une personne âgée de demander de l’aide, et ces petites attentions qui n’ont l’air de rien ne peuvent que l’enchanter.

  • Mettre en place un réseau de soignants

La santé d’une personne âgée étant plus fragile, il est aussi important de la couver de soins, autant de confort que curatifs. Aides-soignants, infirmières, kinésithérapeutes, médecins spécialistes, psychologues… l’aide à apporter dépendra de l’état physique et mental de l’intéressé. Et la mutualisation des informations entre ces différents corps de professionnels permettra d’établir une prise en charge globale et complète.

  • Tenir compte des finances

Que ce soit les aménagements de logement, ou mieux, les services des agents de santé, il faut un minimum de ressources financières, dont toutes les personnes âgées peuvent ne pas en disposer. Il convient donc de prendre connaissance de leur portefeuille, pour mettre en place l’accompagnement de qualité équivalent. Des aides étatiques et institutionnelles existent à cet effet, donnant la possibilité aux personnes du troisième âge de co-financer les soins de leur maintien à domicile.

  • Élaborer un projet définitif d’accompagnement

Après avoir obtenu tous les renseignements utiles, il est recommandé de mettre en place un projet de suivi détaillé, contenant les besoins de la personne âgée, les services indispensables, ainsi que ses moyens financiers.

Enfin et surtout, il est fondamental de recueillir les volontés de cette dernière, sans quoi, il se considérerait comme étant un fardeau.

  • Faire appel à des spécialistes

Il existe aujourd’hui en France et dans le monde entier, plusieurs services qualifiés de prise en charge des personnes âgées à domicile. Pendant que certains se montrent chers, d’autres, disposants d’une mise en relation exclusive, assurent un meilleur accompagnement à des prix raisonnables.